Eternels tome 1 evermore.....

Publié le par blog-a-bouquins

67186522.gif

 

 

 

Eternels tome 1 evermore

 

 

d'Alyson Noel

 

 

 

342 pages

 

 

L'amour pour l'éternité...

 

 

 

 

4ème de couv

Avant l'accident, Ever Bloom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don: celui de lire les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se referme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regarde comme une chose bizarre... Jusqu'au jour où elle rencontre Damen Auguste.

 

Damen est mystérieux et d'une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c'est à Ever qu'il s'interesse. Or c'est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d'où il vient. Damen n'est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu'elle est profondément et irrémédiablement attirée par lui.

 

 

Mon avis Ma note  9/10

 

 

Une histoire d'amour, un peu de surnaturel, une ennemie mortelle, et le tour est joué!! Un petit arrière gout de twilight sur le début de l'histoire, mais qui disparait vite! Le moins que l'on puisse dire c'est que je m'attendais pas à cette tournure dans l'histoire, tout cela sentait le vampie à plein nez.... et surprise pas du tout!!

 

 

L'histoire nous fait suive Ever, qui a perdu toute sa famille dans un accident de voiture dont elle pense être responsable, depuis elle lit dans les pensées et perçoit l'aura des gens. Va ensuite arriver Damen, dont elle ne peut pas lire les pensées, ni voir l'aura, et qui est tellement beau et enigmatique.

 

 

L'auteur traite la souffrance de perdre des êtres chers avec une tournure et un style qui m'ont fais accrocher dès le dépard, l'histoire est prenante, fluide, pas trop compliquée, et surtout on ne s'ennuie pas!!!!

 

 

je le reconseille vivement et vais dévorer la suite au plus vite

 


Publié dans livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article