hunger games l'embrasement...

Publié le par blog-a-bouquins

3046873441 1 5 U8T60WNs

 

 

 

suzanne collins

 

 

 

399 pages

 

 

 

 

le soulèvement n'attend qu'un symbole....

 

 

 

 

 

 

4eme de couv

 

Après le succès des derniers hunger games, le peuple de panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le capitole est devenue le symbole d'une rebellion qui pourrait bien embraser PAnem. Si elle echoue à ramene le calme dans les districts, leprésident Snow n'hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l'aube des jeux d'expiation, lepiège du capitole se referme sur Katniss...

 

 

Mon avis  Ma note 9/10

 

Pour ceux qui ne l'aurais pas encore lu, alors arrêtez vous là.....

On retrouve donc Katniss, qui même si elle est sortie des jeux est prise au piège, le président snow, lui ordonne de faire s'eteindre les premiers soulèvements dans les districts ou ses proches et amis y laisserons la vie.

 

Beaucoup plus rapide et pleins de rebondissement que le 1er tome, l'histoire est déjà en place et l'auteur ne reviens pas inutilement sur des détails les concernants. Du suspens, et des évenements auquels on ne s'attend pas. Une héroine à porter de tous, qui ne gère pas ce qui lui arrive, elle est surpassée par tout cela et ne sais comment gerer la situation.

 

Katniss se rend compte que la situation dérape et songe à s'enfuir, mais les jeux de l'expiation vont l'obliger à affronter son destin, retourner dans l'arène, mais cette fois elle n'y va pas pour survivre, elle y va pour faire survivre celui qu'elle aime, car même si gale est toujours présent, un tel sacrifice ne peux aller que vers celui que l'on aime.

 

LA fin nous laisse sur les dents, et du coup j'ai dévoré le 3eme tome à la suite..

 

Un très bon livre, une fois lancé, impossible de le lacher, très clairement cette trilogie est mon coup de coeur de ce début d'année...

Commenter cet article